En route pour l’Industrie 4.0

La vision de Daniel Harari, Président-Directeur Général

Un modèle économique qui démontre une nouvelle fois toute sa force

Dans un contexte d’incertitude et de crainte lié à la guerre commerciale entre les États-Unis d’un côté, et le Mexique, la Chine et l’Europe de l’autre, l’année toute entière a été marquée par un attentisme de la part de nombreuses entreprises, qui nous a amené, en juillet, à revoir à la baisse nos anticipations de chiffre d’affaires et de résultats pour 2019.

Malgré cela, avec un faible recul du résultat opérationnel et une marge opérationnelle record de 14,6 %, les résultats de 2019 démontrent la puissance de notre modèle économique, qui provient notamment du chiffre d’affaires récurrent et de la marge brute qu’il dégage.

Notre modèle économique nous permet également de gérer Lectra avec un besoin en fonds de roulement négatif, ce qui s’est traduit par un cash-flow libre record en 2019, supérieur au résultat net.

 

Une première étape réussie dans la mise en œuvre de notre stratégie Lectra 4.0

Privilégiant toujours une stratégie de long terme, nous avions lancé en février 2017 notre nouvelle stratégie Lectra 4.0, avec pour objectif de faire de Lectra un acteur incontournable de l’Industrie 4.0 d’ici 2030.

Elle s’est accompagnée d’une première feuille de route 2017-2019, qui s’est déroulée avec succès. En particulier, nous avons mis sur le marché nos premières offres pour l’Industrie 4.0, avec une première évolution réussie de nos ventes de logiciels vers le mode SaaS, tout en lançant de nouvelles versions de nos offres phares.

Nous avons également réalisé l’acquisition de Kubix Lab et Retviews, deux start-ups au fort potentiel avec des technologies innovantes sur lesquelles nous allons pouvoir capitaliser dans les années à venir.

Nous avons enfin atteint un chiffre d’affaires récurrent record et à nouveau renforcé notre structure financière, avec des capitaux propres de 183 millions d’euros et une trésorerie nette de 120 millions d’euros au 31 décembre 2019, ce qui nous permettra de mener à bien notre stratégie d’acquisition.

 

Une nouvelle feuille de route stratégique pour 2020-2022

Nous poursuivrons la mise en œuvre de notre stratégie Lectra 4.0 au cours des trois prochaines années, pour conforter notre leadership mondial et saisir tout le potentiel de nos nouvelles offres pour l’Industrie 4.0, tout en assurant une croissance durable et rentable de notre activité.

Nous nous sommes fixés quatre priorités stratégiques :

  1. accélérer la croissance organique, (ii) renforcer les relations avec nos clients, (iii) étendre les offres pour l’Industrie 4.0, et (iv) développer de nouveaux axes de croissance.

Pour cela, nous poursuivrons nos investissements soutenus en R&D et renforcerons nos équipes commerciales et de services, en utilisant la croissance de la marge brute générée par le chiffre d’affaires récurrent pour financer notre développement.

Nous abordons cette nouvelle période avec des fondamentaux opérationnels et une structure financière particulièrement solides, et une offre enrichie, désormais disponible dans le monde entier, permettant à nos clients de mettre en œuvre les principes de l’Industrie 4.0.

 

Une année 2020 imprévisible, marquée par la crise du COVID-19

Malheureusement, l’année 2020 s’annonce imprévisible, compte tenu de l’épidémie de COVID-19 qui, au-delà des périodes de confinement et de mise à l’arrêt d’une partie de l’économie, aura un impact important sur les activités du Groupe, comme sur celles de ses clients, avec des situations différentes selon les pays.

Les conséquences de cette crise de nature inédite sur les comptes du Groupe restent toutefois difficiles à appréhender à ce jour.

Malgré ce contexte particulièrement difficile, confortés par la solidité de notre modèle économique et l’adéquation de notre feuille de route aux exigences de l’Industrie 4.0, nous sommes confiants sur nos perspectives à moyen terme.

 

Je vous souhaite une bonne lecture de ce rapport qui, je l’espère, vous apportera toute l’information nécessaire.

 

Daniel Harari
Président-Directeur Général de Lectra