Industry

Mode

Date

Insights

Mode écoresponsable : bilan du premier trimestre 2021

Les 12 derniers mois ont radicalement transformé le secteur de la mode. Le développement durable reste cependant une priorité et l’un des défis les plus difficiles à relever

Points importants à retenir 

• L’accent mis par Zara sur la mode écoresponsable a été moins important au premier trimestre 2021 qu’en 2020. H&M et Mango, en revanche, ont augmenté la proportion de collections écoresponsables au sein de leur offre. 

• Les robes écoresponsables ont moins de succès ce trimestre que les tuniques et les chemisiers. Le jean écoresponsable gagne en revanche en popularité. 

• Mode écoresponsable ne rime pas nécessairement avec prix élevés, surtout chez Zara et C&A.  

blog-retviews-sustainability fashion-12032021

Créez votre propre rapport d'analyse concurrentielle avec Retviews

Les marques proposent-elles plus d’articles écoresponsables cette année qu’en 2020 ?  

Parmi les principales marques grand public, seules les marques espagnoles, Zara et Mango, ont proposé plus de nouveautés au cours du premier trimestre 2021 qu’en 2020. H&M, Uniqlo et C&A ont pris la direction opposée et réduit le nombre de nouveaux produits proposés de 30 %, en moyenne par rapport à 2020.  

blog-retviews- sustainable fashion-12032021

On observe toutefois cette année que les marques ayant proposé un grand nombre d’articles écoresponsables dans leurs collections en 2020, comme Zara et C&A, ont nettement diminué le nombre d’articles écoresponsables au profit des collections classiques.

En revanche, les marques dont les articles écoresponsables  étaient moins nombreux parmi les nouveautés du premier trimestre 2020, ont choisi d’augmenter nettement leur nombre au sein des nouveautés de 2021.  

blog-retviews- sustainable fashion-12032021

Il est important de souligner que cette analyse se concentre sur les collections mises en avant par les marques comme  « écoresponsables » telles que JOIN LIFE, Conscious, Committed, Sustainable Choice et Wear the Change.  

La marque leader au niveau mondial, Uniqlo, ne possède pas de label écoresponsable spécifique. Elle investit toutefois énormément et directement dans les matières qu’elle utilise, dans sa chaîne d’approvisionnement et ses méthodes de production, notamment en recyclant les vêtements.  Cette démarche est-elle une stratégie de la marque japonaise pour se distinguer de ses concurrents ?  

Quels produits écoresponsables les marques mettent-elles le plus en avant ?  

Comme toujours, les t-shirts se taillent la part du lion et constituent la catégorie la plus représentée, de manière générale, dans les collections écoresponsables.  

blog-retviews- sustainable fashion-12032021

Le jean gagne en popularité, surtout chez Mango, qui a lancé une nouvelle collection de jeans plus respectueux de l’environnement. Comme nous sommes toujours en hiver, la maille et les articles de plein air sont eux aussi mis en avant.  

Les robes, en revanche, qui constituent la catégorie principale de la mode féminine, représentent 3 % des nouveautés en moyenne, alors que les tuniques et les pantalons grignotent des places dans les assortiments. Cette tendance est probablement due aux effets de la pandémie, le télétravail étant toujours de rigueur. 

 

Respect de l’environnement rime-t-il toujours avec prix plus élevés ?  

On pourrait s’attendre à ce que l’utilisation de matières de meilleure qualité et surtout plus respectueuses de l’environnement, soit synonyme de prix plus élevés.  Nous avons pu constater que c’est en fait tout le contraire chez Zara et C&A.  Ces collections écoresponsables sont cependant composées non pas d’articles tendance mais plutôt de basiques pouvant être portés toute l’année, ce qui entraîne une diminution du prix par rapport aux collections classiques qui comprennent des articles plus tendance mais fabriqués à partir de matières pas forcément très respectueuses de l’environnement.  

blog-retviews- sustainable fashion-12032021

La collection écoresponsable de Mango, acteur relativement nouveau sur ce segment, montre bien que les articles respectueux de l’environnement peuvent se vendre au prix habituel sans paraître trop chers ou trop peu chers par rapport à la stratégie tarifaire classique. Seul H&M propose une collection écoresponsable à un prix plus élevé que sa collection classique. 

La mode écoresponsable est là pour durer, mais il reste beaucoup à faire 

L’accent mis sur le développement durable est source de nombreuses difficultés notamment la revente, l’optimisation de la chaîne d’approvisionnement et l’approvisionnement. Mais les consommateurs s’intéressent avant tout aux nouvelles collections. À l’ère de l’hyperconsommation, il est essentiel de faire la preuve que les collections respectueuses de l’environnement ne sont pas forcément démodées ou trop chères.  

Découvrez comment optimiser vos collections. Contactez-nous pour échanger dès aujourd’hui avec l’un de nos spécialistes de la mode.  

Utilisez la plateforme Retviews pour comparer votre offre à celles de vos concurrents