Industry

Mode

Date

Insights

Pandémie et nouveaux comportements d’achat

Les changements majeurs liés à la crise du Covid19 placent le e-commerce dans un rôle de plus en plus central dans la vie des acheteurs.

Covid19 et écosystème numérique

L’année 2020 restera sans doute gravée dans nos mémoires comme l’année où la Covid-19 a secoué le monde. La pandémie a changé presque tous les aspects de notre vie, de la manière dont nous socialisons à celle dont nous travaillons, en passant par celle dont nous faisons les courses

Téléchargez notre e-guide "Covid19 et écosystème numérique" maintenant

neteven-WP-pandemic-thumb-video

Télécharger l'eguide

Télécharger l'eguide Covid19 et écosystème numérique

La ruée vers le e-commerce

Conformément à la volonté renouvelée des marques de consolider leur présence afin de répondre à la demande des consommateurs, Mastercard SpendingPulse a enregistré une augmentation de 49 % des ventes en ligne par rapport à l’année précédente.

La prise de conscience que les achats en ligne sont devenus une voie d'accès essentielle au commerce a atteint l’ensemble du monde du commerce, jusqu’aux plus hauts échelons. Cette année, le ministère français de l'économie a lancé un appel à projets afin de recenser les solutions existantes qui pourraient aider les entreprises locales à réaliser leur transformation numérique (Le Figaro).

Cependant, la pandémie a mis en danger non seulement les petits commerces mais aussi les grandes marques affirmées : sur les très prisés Champs Elysées, à Paris, les ventes ont chuté de 51% au cours du premier semestre 2020 (Procos).

Les gagnants

Pendant et après le confinement, la plupart de la population mondiale a commencé à passer plus de temps chez soi. Il n’est donc pas surprenant que l'une des catégories qui ont le plus grandi pendant la crise Covid-19 soit celles des articles ménagers, des outils de bricolage, de la décoration et des meubles (usinedigitale).

Par ailleurs, au cours du Black Friday le géant du e-commerce Amazon a également connu un pic dans la catégorie des vêtements d’intérieur « loungewear ».

Le cas Amazon

Comme le dit TechCrunch, "Amazon a continué à récolter les fruits d'une société de plus en plus dépendante du commerce en ligne - une tendance alimentée par la pandémie COVID-19".

Un bouleversement dans le monde du Luxe

Avant l'avènement de la Covid-19, les ventes en ligne étaient encore un phénomène plus ou moins marginal dans le secteur global du Luxe, représentant au plus 12 % du total des transactions (BCG).

En parallèle, les géants du luxe LVMH, Yoox-Net-a-Porter et MatchesFashion ont tous procédé à des changements conséquents dans leurs équipes de direction digitale, ce qui reflète l'évolution des priorités dans l'écosystème du Luxe (BoF).

En ce moment, la plupart des pays sont confrontés à une deuxième ou une troisième vague. Beaucoup d'entre eux maintiennent une distance sociale et des pratiques d'achat responsables.

L’essentiel

« Les principes clés pour gérer les transformations seront la flexibilité et l'agilité, ainsi que la résilience opérationnelle - une capacité essentielle dans un environnement incertain.

Pour éclairer les prises de décisions, nous nous attendons à ce que les données et les analyses jouent un rôle de plus en plus important, en aidant les entreprises à suivre l'évolution de la demande déclinée par zone géographique, catégorie, canal et segment de valeur ». (BoF-McKinsey).

Dans cette optique, les marketplace peuvent s'avérer être un point de contact capital entre les marques et les consommateurs.