Industrie

Mode

Date

Astuces utiles

Comment la production à la demande répond-elle aux nouveaux enjeux de la mode ?

Réduire ses stocks, limiter ses invendus, conserver sa rentabilité et prévoir une transition écologique… Au moment de repenser leur modèle économique, les entreprises de la mode doivent faire les choix stratégiques et les investissements les plus judicieux.

Vignette_Produire-au-plus-juste-Fashion-On-Demand-by-Lectra

La pandémie oblige l’industrie de la mode à trouver les moyens de rebondir

La pandémie a mis en exergue la fragilité du modèle traditionnel qui s’est effondré au niveau mondial. Les problèmes structurels et préexistants à la crise sont apparus au grand jour : une surenchère de style dans les collections, des périodes de soldes multiples avec des démarques très importantes. Les stocks se sont transformés en autant d’invendus, aggravant encore une rentabilité déjà très fragile.

Tous les acteurs de la mode s’accordent sur un point : cette crise, c’est le moment de tout remettre à plat. Cela va de leur chaîne logistique à leur process de fabrication. Dans un temps et un budget limités, ils doivent se demander : comment être le plus efficace possible ? Que devons-nous changer pour obtenir le meilleur retour sur investissement, en limitant les risques ? Car l’erreur n’est plus possible.

La production de petites séries répond aux nouveaux enjeux

En lançant la production à la réception de la commande ou dans des volumes requis après une étude préalable de vos chiffres de vente, la production à la demande vous assure une multitude de bénéfices : des économies de matière, une réduction des coûts et l’absence de stocks d’invendus. Ainsi qu’elle vous épargne un investissement financier substantiel.

Parmi les options permises par la production à la demande, celle du Made to order (MTO). Elle vous évite de lancer une production entière mais bien de tester l’accueil du marché à votre produit avec des petites quantités, comme avec une collection capsule diffusée localement et de façon limitée. Cette dernière participe à l’attractivité de la collection globale sans la remettre en cause.

Les entreprises cherchent une solution qui soit à la fois efficace et simple dans son usage. Avec la solution de fabrication à la demande de Lectra, en plus d’un outil digitalisé, automatisé et intégré au niveau de la préparation de la coupe, les clients trouvent un outil qui leur apporte un gain de temps en salle de coupe, en particulier sur des tâches répétitives qui sont autant de risques d’erreurs. L’autre avantage est le confort que cela amène au niveau des opérateurs qui, avec des solutions ergonomiques et intuitives, rencontrent une productivité et un confort accrus.

Accompagner les entreprises de la mode dans leur transition écologique

Le bilan de l’impact environnemental de la mode est proportionnel à sa croissance depuis les années 1990 et la naissance de la fast fashion : exponentiel. Au point qu’aujourd’hui, la mode est considérée comme la deuxième industrie la plus polluante au monde ! Le modèle de développement de la production à la demande va tout à l’inverse de cette logique : il est par nature un modèle de développement durable.

En mettant les ventes au centre du processus de fabrication, qu’elles viennent de votre site marchand ou de vos magasins, vous produisez le juste nombre de vêtements vendus, sans perte de matière. La production à la demande évite la surproduction, les invendus et les stocks qui viennent avec. En ce sens, la production à la demande est bien le socle de la responsabilité sociétale des entreprises.

Fabric background

Cette crise, c’est le moment de tout remettre à plat pour nos clients. Ils doivent se demander : comment être le plus efficace possible ?

Charlotte Lageyre

Responsable des solutions de salles de coupe 4.0 de Lectra

Contact

Fermer

Contact Lectra offices, around the world

Paris - Lectra Headquarters

Lectra - World Headquarters

16-18 rue Chalgrin 75016 Paris France

Call center