Industrie

Mode

Une supply-chain agile

Le nouveau facteur clé de réussite pour les acteurs de la mode

supply-chain agility

Dans la mode de demain, la flexibilité sera l’élément déterminant de la réussite ou de l’échec d’une entreprise. Pour gagner en réactivité face aux variations du marché, il est essentiel d’adopter un mode de production « à la demande ».

Même si la mode a toujours été un secteur très volatile, la demande est plus fragmentée que jamais et les consommateurs sont de mieux en mieux informés en termes de qualité et de choix. Alors que les tendances apparaissent et disparaissent au gré des images ou vidéos publiées par les influenceurs sur les réseaux sociaux, le modèle de la production de masse a bien du mal à suivre le rythme de ces consommateurs ultra-connectés, capricieux et changeants.

La supply chain traditionnelle, axée sur les prévisions, n’est en effet plus adaptée à la demande actuelle. Les tendances évoluent désormais en fonction des avis que les consommateurs partagent en ligne. L’approvisionnement en matières, la fabrication des vêtements et les accessoires et leur mise sur le marché prend invariablement plus de temps et les consommateurs ne sont pas prêts à attendre plus.

La nouvelle stratégie à adopter est donc simple : s'appuyer sur une supply chain agile. Grâce à la production à la demande, le partage virtuel des informations permet de mobiliser rapidement l’ensemble des fournisseurs, par-delà les frontières. Et cela quel que soit le mode de production : vêtements fabriqués sur commande, commandes personnalisées ou articles sur-mesure. 


Avec une chaine de production traditionnelle, les marges sont dégagées grâce à des économies d’échelle et à la production de masse. Avec le modèle de la production à la demande, il est possible d’éliminer très en amont un plus grand nombre d’inconnues de manière à :

- Réduire les stocks
- Générer un flux de trésorerie positif
- Renforcer la proximité avec le consommateur
- Améliorer l’image de marque

Vous souhaitez aller plus loin ?